Qu’est-ce qu’une bière blonde ?

bière blonde

La bière figure parmi les boissons alcoolisées les plus populaires et ce, depuis bien longtemps déjà. Sa version blonde accompagne très bien les plats à base de charcuterie ou de viande blanche. Quelles sont donc ses spécificités, ses ingrédients ou encore son mode de préparation ? Tour d’horizon.

A quoi reconnait-on une bière blonde ?

Comme son nom l’indique, cette bière se caractérise par sa couleur blond très clair. Son goût est léger avec une petite note d’amertume et une couche de mousse bien épaisse. Cette boisson est aussi parfois aromatisée.

bière blonde
La bière blonde se caractérise par sa robe blonde claire

Le taux d’alcool dans une bière blonde varie autour de 5°. Toutefois, certaines boissons de cette catégorie affichent une teneur plus élevée.  Le choix dépend ensuite des habitudes et préférences de chacun.

D’où vient la couleur claire de la bière blonde ?

Ce sont ses ingrédients, notamment le malt, qui confèrent sa couleur à la bière blonde. Cette coloration dépend également de la durée et de la température de torréfaction du malt d’orge pâle. Pour obtenir un résultat optimal, il est conseillé d’opter pour un niveau de chaleur bas et un temps relativement court. 

Qu’en-est-il du mode de fermentation ?

Les bières blondes sont généralement issues d’une fermentation basse laquelle est mise en œuvre afin de les protéger contre les bactéries et les champignons. Elles sont donc plus durables que les autres variétés.

La levure la plus utilisée lors de la réalisation de ce procédé est le Saccharomyces uvarum, qui va produire des sédiments dans le fond de la cuve de fermentation après 7 à 10 jours de repos.

Tout le processus se passe à une température constante, aux alentours de 15 °C. Ce type de levure modifie la structure du glucose et du maltose et favorise la production de CO2.

Quelles sont les différents types de bière blonde ?

Il existe plusieurs variétés de bières blondes qui se distinguent principalement par leur procédé de fabrication.

Les « Lager »

C’est la « blonde » par excellence. Elle s’obtient en utilisant autre chose que du froment comme base pour le malt. La fermentation est totalement basse et s’effectue à une température de 10 ° C.

Les levures utilisées pour faire du Lager sont le Saccharomyces pastorianus et le Saccharomyces carlsbergensis. Il est impossible de les trouver à l’état sauvage.

Cette variété de bière blonde affiche un faible taux d’alcool et convient donc à presque tout le monde. Son goût est léger et elle garde le parfum de ses ingrédients de fabrication.  En plus, elle est très peu amère. C’est probablement la raison pour laquelle elle est tant appréciée et très vendue. 

Il serait préférable de servir cette boisson à une température aux alentours de 6 à 10 °C.

Les « Pils »

Le Pils est également appelé Pilsener, Pilsner ou Pilsen. Il se trouve dans la même catégorie que la Lager étant donné qu’il est obtenu par une fermentation basse. Cette variante de bière blonde vient de la ville Plzen en République Tchèque.

La fermentation s’effectue à une température variant de 4 à 12 °C. Cela permet d’obtenir un taux d’alcool entre 4,4 et 5,25 %. Son amertume varie entre 17 et 30 IBU. Le malt utilisé vient de Viennes ou de Munich mais surtout de Plzen.

La levure quant à elle est le SafLager Lager. Sa couleur est celle de la paille ou un peu plus dorée mais elle est également limpide. Son goût est un peu plus amer que celui du Lager.

Elle se sert surtout à une température entre 8 et 10 ° C. Elle accompagne très bien les entrées et les salades sans oublier les apéritifs et le fromage.

La bière « Pale Ale »

La « Pale Ale » fait figure d’exception dans la catégorie des bières blondes. En effet, contrairement aux deux premières, elle est faite à partir d’une fermentation haute pour une température de 20°C.

bière blonde
La fermentation de la bière blonde s’effectue à différentes températures

Cela signifie « bière pâle » et sa couleur cuivrée tend un peu vers l’ambre. La levure utilisée crée des sédiments sur le dessus de la boisson.

Ce breuvage est également appelé « Bitter » surtout par les consommateurs à cause de son amertume qui n’est pourtant pas si prononcée par rapport à celui des autres bières. Toutefois, il est plus élevé comparé à celui des autres variétés de bière blonde. Son goût est assez léger. Vous sentirez dans votre bouche le mariage entre le malt et le houblon qui sont les ingrédients principaux de ce type de bière. Cette boisson est donc très appréciée pour commencer une dégustation.

Les bières « d’abbaye »

Les bières d’abbaye sont également des bières blondes dans la majorité des cas. Elles sont créées à partir de fermentation basse mais possèdent également d’autres secrets de création.

Les brasseurs obtiennent la recette de cette bière par les abbayes en contrepartie une royaltie. Les liens avec les monastères doivent donc être mentionnés. Le goût est légèrement sucré, fin et doux avec une pointe de malt. Ces boissons possèdent par contre un taux d’alcool élevé. Il faut donc les consommer avec modération. Pour la dégustation, la température recommandée est de 8 à 10 ° C.

La blonde est sans doute le type de bière la plus consommée. Cela est dû à sa texture, son goût et son faible taux d’alcool qui facilite sa consommation. Toutes une variété est disponible au niveau des distributeurs et chacune d’entre elles a sa particularité de fabrication.

Retour en haut