Echos du Malt n°26 : il n'y a pas de malt à se faire du bien !

Il n'y a pas de malt à se faire du bien !décembre 2016

Ophélie Vigarie

Pour ce dernier numéro de l’Écho du Malt de l'année nous vous avons concocté trois articles à lire au chaud et au sec en dégustant votre bière préférée : retrouvez un point détaillé sur l'avancée des travaux de la future malterie (en exclusivité quelques photos des locaux), découvrez un sociétaire artisan brasseur passionné et le bilan de la participation de Malteurs Échos aux Grands Prix de la Finance solidaire (vous avez dit deuxième ?). 

Et en bonus les dates clés de 2017. 

Une très belle fin d'année à toutes et tous et à l'année prochaine ! 

Brassicolement,

L'équipe de Malteurs Echos

Le déménagement de la malterie approche ! 

Initié depuis fin 2014, le projet de déménagement sur la commune de Vernoux-en- Vivarais se concrétise semaine après semaine, malgré un retard important lié notamment à l'obtention du permis de construire. Malteurs Échos sera locataire d'un vaste espace de 1800m2 au sein d'une ancienne coopérative fruitière. Celle-ci est en cours de restauration "sur mesure" par la Communauté de Communes du Pays de Vernoux qui en est propriétaire. L'aire qui accueillera les silos de stockage (200 T de capacité et 400 à terme) est terminée et les travaux de démolition des cloisons intérieures sont en cours : l'emménagement est prévu en mars 2017.

La méthode de production ne changera pas car nous restons sur le système de maltage sur aire, qui nous semble le plus adapté à notre taille et notre démarche artisanale et d'insertion. Pour autant, nous avons cherché à réduire la pénibilité du métier et permettre à terme une mixité dans l'équipe d'éco-malteurs. Aussi, une grande partie des postes de production sera améliorée pour limiter au maximum la manipulation manuelle du grain et ainsi se concentrer sur le suivi et le contrôle du produit. L'efficience énergétique sera aussi un grand point d'attention, et un projet de micro-malterie école est à l'étude.

De 700 kg de céréales transformées actuellement chaque jour, nous passerons à 2,2T dès 2017, et jusqu'à 5 T à terme, en fonction des besoins de développement. Des postes supplémentaires en production seront créés au fur et à mesure afin de continuer à garantir une qualité optimale et diversifier la gamme, avec une nouvelle embauche prévue dans les semaines à venir.

Odoo text and image block

Portrait d'un artisan brasseur sociétaire de la coopérative Malteurs Echos

 Chaque trimestre un brasseur ou une brasseuse nous parlent de leur métier. Cette nouvelle rubrique est inaugurée par Damien FAURE de la brasserie La Grange du Seigneur (Champis en Ardèche).

Pouvez-vous présenter la brasserie en quelques mots ? : « La brasserie de la Grange du Seigneur a été créée en août 2005, elle est située à Champis, dans une ancienne grange construite en 1453 pour le seigneur de Crussol . Je brasse à la main et sur la flamme dans des cuves en inox (anciens tanks à lait) récupérées dans une ferme de la commune. Les bières sont principalement des bières de fermentation haute avec une gamme classique : blonde, ambrée, brune et une lager de fermentation basse ; une gamme de saison avec une bière de printemps blonde au miel de châtaigner, une dorée triple d’hiver et une blanche d’été à la fleur de sureau et enfin une gamme spéciale avec une triple « ambrune », une bière au piment et une bière à la griotte. »

Quel a été votre parcours avant d'être brasseur ? Avant de devenir brasseur, j’ai fait des études universitaires en biologie et écologie, puis j’ai travaillé comme animateur nature à la FRAPNA DROME.

Des projets pour la brasserie ? Oui, une extension en cours d’achèvement pour faciliter le travail  de manutention et le stockage et offrir un espace d’accueil du public (boutique, bar et terrasse).

Si vous étiez un type de bière, vous seriez … ? Une bière atypique peu houblonnée et puissamment maltée.

Depuis quand travaillez vous avec Malteurs Échos ? Depuis le début. 

Qu'est-ce qui t’intéresse dans le fait de travailler avec Malteurs Échos ? La cohérence avec ma propre démarche dans une volonté de retrouver une dimension humaine et de proximité dans la filière brassicole.

Odoo text and image block

Grand prix de la finance solidaire, on y était presque ! 

Vous avez été très nombreux à faire circuler l'appel au vote pour Malteurs Echos dans le cadre des Grands Prix de la Finance Solidaire, mais malgré cette forte mobilisation nous avons terminé en deuxième place, à environ 200 voix du projet Jean BOUTEILLE (consignation de bouteilles et vrac liquide). Pour autant, cette folle période fût pour nous une vraie réussite, pour au moins 6 raisons :

  • Nous avons un bel article sur le journal Le Monde, et cela nous a donné l'occasion de rencontrer l'équipe de Finansol,

  • Pour jouer le jeu de l'appel aux votes, nous avons réalisé une vidéo avec l'appui de l'agence Com Edit. Ce support pourra servir désormais aux brasseurs et distillateurs qui souhaitent communiquer sur leur démarche d'approvisionnement local,

  • Près de 30.000 personnes ont vu passer l'article (et certainement plus encore depuis), ce qui en a amené certains à nous contacter (nouveaux sociétaires, nouvelles brasseries, porteurs de projets de malteries...),

  • Cela a permis aussi de montrer à nos partenaires l'évolution de Malteurs Echos depuis 2013, 

  • Lors de la remise des trophées aux heureux lauréats, Guillaume a eu le plaisir de faire déguster aux participants 8 types de bières produites à bases de nos malts, et ainsi faire découvrir la démarche de cette filière activement locale,

  • Nous avons été enchantés de constater l'engouement des professionnels, consommateurs et citoyens pour cette aventure humaine et entrepreneuriale qui va au delà de la fabrication du malt: celui d'un projet collectif, riche en sens et en saveurs.

Encore un grand merci à celles et ceux qui ont voté pour Malteurs Echos et on partagé les liens à leur réseau !

AGENDA 2017

  • SIRHA du 21-25 janvier 2017 Lyon. Malteurs Echos en partenariat avec Bioconvergence et des brasseries clientes animera un stand sur la filière brassicole biologique régionale. Au programme : découverte et promotion de la filière, animations autour des sens et du goût. 

  • 11 et 12 mars 2017 au hameau du Viel Audon (07) : Week-end "Mise en Bière" pour les mordus de bières, les novices, les curieux, les brasseurs amateurs et les gourmands. Informations : 04 75 37 73 80 / accueil@levielaudon.org

  • 21 et 22 avril 2017 : Malteurs Echos tiendra un stand au Salon du Brasseur de Saint Nicolas de Port.

  • Vendredi 26 mai 2017 : Assemblée Générale de Malteurs Échos à Vernoux-en-Vivarais (+ journée grand public avec un marché de la bière le jeudi 25 mai. Programme en cours d'élaboration).

Devenir sociétaire

Télécharger le bon de souscription de parts sociales. Possibilité d'effectuer des prélèvements automatiques à partir de 10€ par mois.

Investissez dans la coopérative

Vous voulez participer plus fortement au développement de Malteurs Echos, contactez-nous pour connaitre nos propositions d'investissement.

Malteurs Échos
Route de Saint Laurent,
Bât. Stock Eyrieux
07800 Beauchastel

malteurs-echos.fr
www.facebook.com/MalteursEchos

Accueil téléphonique
04 75 62 31 89
contact@malteurs-echos.fr
Du lundi au vendredi, de 9h à 17h